Pollution lac de CHAMOUILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pollution lac de CHAMOUILLE

Message  Chaous le Sam 6 Sep 2014 - 14:12


Alerte aux algues vertes au lac de l’Ailette


Publié le 03/09/2014

Par Samuel Pargneaux


CHAMOUILLE (02). Depuis quelques jours, les algues vertes prolifèrent dans le lac de l’Ailette. La pêche et toutes les activités nautiques y sont interdites.

" />

Le phénomène remonte à la fin de semaine dernière. Une pollution d’ordre bactériologique a contaminé le lac de l’Ailette. Depuis quelques jours, des algues vertes appelées cyanobactéries sont présentes en très grande quantité dans le plan d’eau bordé, par Center parcs, l’Hôtel du Golf ou encore la base nautique.

Si elles sont présentes de façon permanente dans la nature et en grande quantité, elles peuvent devenir dangereuses pour l’homme et les animaux en libérant des toxines. C’est pour cette raison que les autorités de santé et la préfecture ont décidé d’interdire toute activité sur le lac jusqu’à nouvel ordre.

« Il faut être particulièrement vigilant »

« Pas de baignade, pas de pêche, pas de bateau ou autre activité nautique, avant que nous ayons les résultats des derniers prélèvements », indique Philippe Courtin, le directeur du syndicat mixte de l’Ailette et de la Bièvre. Le résultat des derniers prélèvements devrait être connu aujourd’hui. « Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Nous avons localisé la source de la pollution dans la Bièvre (l’autre rivière qui alimente le lac, avec l’Ailette). Les premières analyses nous montrent que les causes sont multifactorielles. La présence de potasse et de nitrates dans l’eau a fait proliférer ces algues. Cela peut-être dû au lessivage des sols par les pluies de ces dernières semaines et à l’assainissement », détaille Thierry Delerot, le président du syndicat mixte. Pour lui, il est important de prendre le taureau par les cornes. Une telle pollution même si elle n’est pas courante, ne doit plus arriver. « Des centaines de millions d’euros de fonds publics et privés ont été investis sur ce secteur. Que ce soit Center parcs, la voie verte, l’Hôtel du Golf, le golf en lui-même, la base nautique, ce n’est pas rien. C’est inconcevable que cela se passe ainsi. J’ai l’impression d’une certaine nonchalance, où l’on se dit que ça arrive et que c’est la faute à pas de chance. Il faut arrêter ça. »

Depuis plusieurs années, Thierry Delerot sensibilise les différents acteurs du territoire à la qualité de l’eau. C’est, pour lui, un point essentiel sur lequel l’intransigeance est de mise. « Je vais organiser une réunion pour redire à tous l’intérêt d’être attentif à l’environnement et insister sur le fait qu’il faut être particulièrement vigilant. »

Le président ne veut incriminer personne, mais souhaite que les différents partenaires et utilisateurs du plan d’eau, ainsi que ceux qui vivent autour, se rendent compte de l’intérêt de cet équipement. « Nous devons nous sentir concernés par le problème pour qu’il ne se reproduise plus. »

Source : http://www.lunion.presse.fr/accueil/alerte-aux-algues-vertes-au-lac-de-l-ailette-ia0b0n401693
avatar
Chaous

Messages : 296
Date d'inscription : 10/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum