ET LE CLIENT SUISSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ET LE CLIENT SUISSE

Message  Chaous le Lun 6 Jan 2014 - 9:48

Classement de l'article
   31 déc. 2013
   Les Echos
   — Correspondant à Dijon


Center Parcs veut attirer la riche clientèle suisse

Le groupe étudie les candidatures des communes du Rousset (Saône-et-Loire) et de Poligny (Jura). Ce sera son 6e Center Parcs en France.

Didier Hugues Alors que le chantier du 5e Center Parcs de Fr a n c e a été lancé en novembre dans le département de la Vienne, c’est de l’autre côté de l’Hexagone, à l’Est, que Groupe Pierre & Vacances Center Parcs étudie l’implantation de son 6e complexe de loisirs.

Le choix du site se fera en début d’année prochaine entre les communes du Rousset (Saône-et-Loire) et de Poligny (Jura). Le cahier des charges est précis : une localisation à moins de deux heures de la Suisse – avec desserte autoroutière pour attirer la riche clientèle helvétique – mais aussi de la région Rhône-Alpes ; un terrain boisé de 100 à 120 hectares, dont jusqu’à 5 hectares de surface constructible ; et la présence de plans d’eau, voire d’une rivière. L’opérateur est aussi attentif à l’absence de contraintes environnementales – du type zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff ), Natura 2000 ou zones humides – et veut disposer d’un espace vierge de toute urbanisation.

Pour les territoires concernés qui bénéficieront de la création du nouveau concept de la chaîne avec 400 cottages (au lieu des 800 habit u e l s) , l ’e n j e u est de taille avec notamment 300 emplois directs et des recettes fiscales supplémentaires. Rémi Chaintron, président du Conseil général de Saône-et-Loire, vient de finaliser le dossier bourguignon ave c l ’a p p u i de Fr a n ç o i s Patriat, le président de région. Le groupe Pierre & Vacances Center Parcs demande aux collectivités de financer une partie des 60 à 70 millions d’euros pour construire environ 11.000 m2 d’équipements collectifs, dont un centre aqualudique avec spa.

Les Bourguignons prévoient de constituer une société d’économie mixte d’une capacité d’investissement de 15 millions d’euros. Elle associerait le département de Saône-et-Loire, la région Bourgogne et ferait appel à d’autres investisseurs privés. L’argent ainsi investi serait ensuite récupéré sous forme de loyers auprès de l’opérateur sur la base d ’u n bail renouvelable de 12 ans.

En Franche-Comté, les premières discussions remontent à fin 2007. C’est la forêt communale de Po l i g ny (Ju r a) qui intéresse le groupe. « Objectivement, quand on parle forêt et espaces naturels, notre département a des atouts », estime Christophe Perny, le président du Conseil général du Jura qui pilote le dossier aux côtés de la région, de la communauté de communes de Grimont et de la ville de Poligny. « Nous avons fait des estimations et nous sommes prêts », assure l’élu.

Le Jura n’a pas encore voté de budget, mais son président a rencontré récemment la direction de Pierre & Vacances. Ici aussi, les collectivités concernées pensent créer un syndicat mixte qui inclurait des partenaires privés. Une réunion avec des banques franc-comtoises et suisses est prévue en janvier. L’objectif est de permettre aux entreprises locales de se positionner dans les appels d’offres, mais aussi de faire en sorte que les 300 emplois créés par l’infrastructure bénéficient en priorité à des demandeurs d ’e m p l o i en difficulté.

lien http://www.pressdisplay.com/pressdisplay/fr/viewer.aspx
avatar
Chaous

Messages : 296
Date d'inscription : 10/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum